Constitution du Conseil général

Une séance pleine de rebondissements !

Ce lundi 28 janvier a eu lieu la séance constitutive du Conseil général.

En préambule, M. Maurice Chevrier du service des affaires intérieures et communales, nous a fait une présentation des rôles, droits et devoirs des législatifs et exécutifs communaux.

M. Arthur Perissuti, le doyen d’âge, ouvre la séance. Mme Erika Roh occupe la place de cheffe de groupe, tandis que M. Olivier Cottagnoud siège dorénavant avec le Conseil municipal.

Les groupes PLR et PDC n’ont présenté personne pour les postes de secrétaire du Bureau et président de la commission de gestion.

M. Dominique Kuster est élu tacitement secrétaire du Conseil général (poste qu’il occupait déjà durant la dernière législature) et M. Pascal Coudray est élu tacitement président de la commission de gestion. Nous les félicitons et les remercions d’assumer ces responsabilités.

L’Alternative Vétrozaine ne revendiquait pas d’autres responsabilités, nous n’avons pas non plus fixé de stratégie ni donné de mot d’ordre pour les autres postes, laissant à chaque membre de notre groupe le soin de faire son choix, car il n’est pas inutile de le repréciser, l’Alternative Vétrozaine est avant tout un regroupement d’indépendants.

Le nouveau président du Conseil général est M. Nicolas Huser. A l’annonce de son élection, il a tout de suite fait part de sa démission en sa qualité de président du Parti Libéral Radical. Nous remercions M. Grégoire Jirillo du Parti Démocrate Chrétien  de s’être porté candidat et d’avoir pu ainsi offrir un véritable choix démocratique en séance plénière.

L’élection de la vice-présidence a posé plus de problèmes car aucun candidat ne s’est proposé. Comme petit parti nous ne pouvons nous permettre d’avoir plus de deux personnes au Bureau et n’avons donc proposé personne. Le PLR a invoqué le fait qu’ils avaient déjà la présidence et soutiendraient le PDC. Ce dernier n’a finalement présenté personne et il a fallu procéder à un vote sans candidats.

Au premier tour, M. Grégoire Jirillo du PDC et M. Pierre Mange du PLR ont rassemblé la majorité des voix sans qu’une majorité absolue ne se dessine ni qu’aucun candidat ne s’annonce officiellement, il a donc fallu procéder à un second tour qui a vu l’élection de M. Pierre Mange.

Il faut préciser que tous ces votes ont eu lieu à bulletin secret.

La situation s’est ensuite compliquée car l’assemblée avait décidé pour un Bureau à 7 membres et la composition de facto (un président, un vice-président, un secrétaire, 3 chefs de groupe et un membre PDC) excluait la composition initialement envisagée par tous les partis (3 PDC, 2 PLR et 2 AV). Le PDC a essayé de faire passer l’idée d’une vice-présidence ne siégeant pas au Bureau, mais comment envisager un vice-président dont le rôle est de remplacer le président en cas d’absence s’il ne siège pas au bureau et est absent lors de toutes les discussions ?

La future commission ad-hoc pour la révision du règlement aura donc pour tâche de faire des propositions de modification du règlement afin de permettre une combinaison qui convienne à tous les partis.

L’Alternative Vétrozaine